E.ON, GDF Suez, EDF, à chacun sa révolution

Pour se sortir de la crise, le numéro un allemand de l'énergie, E.ON, a pris un virage stratégique radical, en scindant en deux ses activités. 

Les géants français, GDF Suez et EDF, pourront-ils échapper à un bouleversement similaire ?