Automobile

Notre activité
Le réseau mondial Bain & Company de professionnels du secteur automobile s'appuie sur une expérience multisectorielle et multifonctionnelle. Nos clients appartiennent à des secteurs variés de l'industrie automobile :
  • Fabricants de voitures particulières ou de véhicules commerciaux
  • Equipementiers
  • Spécialistes du SAV
  • Distributeurs
  • Financement automobile
  • Location de voitures
  • Autres véhicules de transport

Nous aidons nos clients à bâtir leurs stratégies de marque et de croissance pour les aider à affronter les défis inhérents au secteur automobile. En travaillant avec les équipes de nos clients, nous développons des programmes pragmatiques de réduction de coûts, de gestion de la complexité, de développement produit et d’amélioration des profits. Pour chacun de nos projets, nous avons comme mission de créer une valeur significative pour nos clients.

Grâce à notre équipe du Private Equity et du pôle de compétence Fusions et Acquisitions, nous avons eu l'occasion de mettre en place plusieurs stratégies de Fusions et Acquisitions, mais aussi des projets de due diligence et d'intégration post-fusion dans le secteur automobile.

Notre approche

L’industrie automobile fait face à des changements structurels majeurs. Alors que les marchés traditionnels (Amérique du Nord, Europe Occidentale et Japon) se remettent peu à peu de la récession de 2008, la Chine et les autres marchés BRIC connaissent une croissance rapide.

Des tendances majeures comme l’urbanisation, l’évolution de la législation et des normes environnementales, la connectivité et la démocratisation de la mobilité modifient durablement les préférences clients. Ceci s’observe dans les marchés développés notamment, où la consommation des jeunes citadins évolue de la propriété à la location, induisant le développement d’une nouvelle mobilité intégrée, comme par exemple la location de voitures ou le co-voiturage.

Ces modifications de fond, couplées aux innovations en matière de batteries et d’autres moteurs sans combustion soulignent l’importance des systèmes de propulsion alternative. La mobilité électrique quant à elle représente une transformation majeure dans le secteur. L’automatisation de la fabrication des composants permettra de réduire les coûts des batteries et pourrait, dans les dix prochaines années, rendre le prix des véhicules électriques attractifs à l’achat. A court terme, les producteurs automobiles commercialiseront des véhicules hybrides rechargeables (Plug-In-Hybrids) ou équipés de prolongateurs d’autonomie (Range Extender). Les voitures électriques ouvriront de nouvelles opportunités de différenciation et de nouveaux marchés pour les fabricants de moteurs électriques ou batteries, Pour réussir dans cet environnement dynamique et compétitif, les constructeurs automobiles et les fournisseurs doivent s’évertuer à toujours combler les attentes de leurs clients par les produits et services proposés. Chose plus facile à dire qu’à faire, surtout à la lumière des nouveaux systèmes de propulsion.

A l’heure où quelques produits de niche réussissent à trouver leur public, les constructeurs ont trop souvent parié sur des véhicules ou équipements qui n’ont pas eu le succès escompté. Pour eux, comprendre ce que le consommateur cible veut vraiment, ce qu’il est prêt à payer pour l’avoir, et créer un produit susceptible de combler entièrement ses attentes et respecter la promesse de marque sont devenues des capacités décisives pour leur propre survie. Cet objectif est d’autant plus difficile à atteindre qu’il s’accompagne d’une pression exercée sur les constructeurs, qui doivent continuellement améliorer leur structure de coûts pour maintenir leur compétitivité. Avec de larges gammes de produits qui continuent de s’étendre, il leur est impératif de réussir à gérer les coûts engendrés par la complexité, parallèlement à la mise en place de stratégies autour des plateformes de véhicules et de sous-ensembles modulaires.

Il n’est en outre pas improbable que les rapprochements de constructeurs, via des alliances ou des fusions continuent de façonner l’industrie automobile, les acteurs clés cherchant toujours à augmenter leur taille pour retrouver des profits. Mais la complexité qu’apporte la multiplication des lignes de produits ainsi que le mélange de différentes cultures d’entreprise peuvent réduire les bénéfices des grosses fusions ou acquisitions, notamment dans le cas d’une mauvaise thèse d’investissement ou d’une approche imparfaite du processus d’intégration.

Alors que la qualité de produit augmente et que les caractéristiques des véhicules convergent, il est toujours plus difficile pour les constructeurs automobiles d’attirer des clients grâce à des produits différenciés. De plus en plus, l’opportunité de se différencier se présente en aval du processus de production, en exploitant les points de contact client au moment de la vente ou via les services proposés. De plus, la source de bénéfices du secteur se déplace vers l’aval, faisant des pièces détachées, des services, du financement et des voitures d’occasion des terrains de convoitise entre les constructeurs, fournisseurs, revendeurs et spécialistes.

Du fait de la collaboration de la plupart des constructeurs avec des réseaux de vendeurs indépendants et des fournisseurs de services, procurer aux clients une expérience de marque forte et cohérente dans le temps à chaque point de contact est un défi perpétuel, mais qui s’avère toujours rentable. En utilisant le Net Promoter® Score (NPS), outil développé par Bain & Company pour renforcer la fidélité client, nous avons identifié des opportunités de croissance considérables pour les constructeurs et spécialistes de la distribution, basées sur l’amélioration de l’expérience client.

Pour en savoir plus, visitez notre page consacrée à la fidélité client ainsi que le site du Net Promoter Score.

NET PROMOTER® est une marque déposée Bain & Company, Inc., Fred Reichheld et Satmetrix Systems, Inc.